Il est parfois difficile de savoir si ce que l'on envisage d'acheter comme matériel est vraiment adapté, voire nécessaire à ce que l'on veut faire...

Pour ceux qui souhaitent se lancer à la découverte du monde merveilleux des pâtes de métal, voici une petite liste non exhaustive du matériel de base.

Vous constaterez qu'il est aisé de trouver sur les sites de vente en ligne l'essentiel des outils indispensables.

Néanmoins, il est fréquent de constater que la plupart d'entre nous a chez soi une bonne partie de ce qu'il faut, ou que l'on peut se procurer des outils équivalents pour un moindre coût !

Voici donc ce qu'il faut pour bien débuter :

  • une surface de travail : un carreau de carrelage lisse, ou un set de table en plastique rigide
  • 1 rouleau pour aplanir la pâte : un simple tube gris en pvc pour câbles électriques de 2cm de diamètre, coupé à 20 cm de longueur fera parfaitement l'affaire !
  • une feuille de téflon : les feuilles utilisées en pâtisserie conviennent très bien. En les recoupant à la dimension voulue, cela permet de s'adapter à toutes les tailles de projets.
  • un scalpel
  • de l'huile d'olive
  • une plaque de texture, ou sinon un peu d'imagination et de quoi graver la pâte sèche
  • des petites mèches à métal ou une grosse aiguille ou un cure-dent
  • une série de petites limes diamantées, les plus petites possibles (on en trouve essentiellement en boutique de modélisme)
  • des éponges abrasives à grains très fins, ou du papier de verre
  • du film alimentaire pour enfermer la pâte de métal
  • des réglettes d'épaisseur, ou des cartes à jouer
  • un chalumeau de cuisine si vous travaillez la pâte d'argent ( pour la pâte de bronze, un four est indispensable)
  • une pince  ou brucelle
  • une brique réfractaire
  • un minuteur
  • une brosse métallique à poils durs ( bronze/cuivre) ou doux ( argent)
  • un brunissoir en agate, ou une petite cuillère en inox

Normalement, avec tout ça, vous êtes en mesure de correctement vous lancer dans votre projet !